Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vidéo de la Semaine

Portrait du nouveau premier ministre Dimrangar DADNADJI

Dans Lamyfortain.net

Portrait

Mahamat saleh haroun

  Mahamat SALEH HAROUN 

Cineaste et metteur en scène    

Voir sa biographie

Envoyez-nous vos articles

Caricature de la semaine

moussa-faki1-copie-1.jpg
Le Tchad est prêt militairement pour sauver le peuple malien!!!

Selection musicale de la semaine

 

Figures historiques

Francois tombalbaye tchad

mal-copie-1

Kamougue

gouk.jpg

hh

ndora

Les politiques au Tchad

assemble-nat.jpg

cha Moussa Faki Mahamat kebzabo
nad yor.-copie-1 nagoum
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 11:25

«L'Allemagne arrêtera d’ici la fin de l’année sa coopération au développement bilatérale avec le Tchad. Est-ce que cela ne signifie pas que l’Allemagne ne replie, se désinvestit du Pays?», s’est interrogé l’Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne au Tchad, lors de la célébration de la journée de l’Unité allemande. Pour lui, il est vrai que l’Allemagne a décidé de mettre fin à ses projets au Tchad dans le domaine de la coopération bilatérale au développement, mais cette décision ne doit pas surprendre car elle date de 2008 et il s’agit effectivement d’un atterrissage souple. Il a fait comprendre que cette décision tient sur deux facteurs: primo, la déclaration des bailleurs de fonds de Paris en 2005 qui prévoit une meilleure concertation et une concertation de la coopération bilatérale au sein de la communauté internationale pour parvenir à une meilleure efficacité de l’aide. Secundo, le traité de Lisbonne qu’a adopté l’Union européenne et qui est entré en vigueur fin 2009. Il a changé les termes de référence de la coopération européenne par rapport à la coopération bilatérale de ses pays membres, «plus d’Europe, en bref, c’est le résultat de ce changement», indique le diplomate allemand.

 

Elle reste impliquée dans la coopération internationale

 
L’ambassadeur a souligné que l’Allemagne restera impliquée dans la coopération internationale au Tchad à travers plusieurs axes. Notamment par les interventions de l’Union européenne à travers sa délégation à N’Djaména. «Cela vaut notamment pour le fonds européen de développement dont le Tchad est l’un des bénéficiaires et dont l’Allemand est le plus grand contributeur», mentionne l’Ambassadeur. L’Allemagne restera également impliquée dans la coopération par l’axe multilatérale. A savoir la Banque Mondiale, la Banque Africaine de Développement, les institutions onusiennes etc… «La aussi l’Allemagne est un pays contributeur important. Nous nous félicitons de l’excellent travail qu’effectuent ces organismes au Tchad et sommes fiers de pouvoir y continuer», ajoute S.E.M, Helmut Kulitz.

 

Il a affirme que son pays restera impliquée dans la mise en œuvre des projets de développement à caractère régional, c'est-à-dire des projets transfrontaliers, transversaux et multilatéraux. «L’appui que donne l’Allemagne à la commission du Bassin du Lac-Tchad est un exemple. Il existe un bon nombre d’autres projets, tels que la lutte contre le sida en Afrique Centrale, le soutien aux forces de police africaines ou la protection de l’habitat dans la région» affirme le diplomate. L’ambassadeur a aussi annoncé que son pays restera présent par la voie bilatérale dans l’aide humanitaire au premier plan mais aussi par des interventions ciblées, tels que le domaine de la prévention des conflits et des droits humains, la promotion des médias ou encore la coopération scientifique.

Partager cet article

Repost0

commentaires